Une invention qui changera le quotidien des diabétiques. 3 chercheurs des laboratoires de l'Institut Européen de Chimie et de Biologie de Pessac travaillent sur un nouveau système de surveillance du taux de sucre dans le sang. Ils se basent sur les informations contenues dans une cellule du pancréas, l'organe à l'origine de la défaillance qui provoque le diabète. Nathalie, la maman de Louisa 8 ans diabétique, veut y croire, pour que la vie de son enfant soit moins contraignante.